Home > Progetti > Clear Cyber Bullying: Projet Erasmus+ pour contrer la violence sur Internet

En septembre 2014, a commencé le stade préliminaire du projet européen Clear Cyber Bullying, financé par Erasmus+ – qui se propose d’analyser et contrer le phénomène de la violence sur Internet.

La cyberintimidation (cyber bullying) comprend plusieurs comportements violents qui partagent les caractéristiques d’être véhiculés par les nouveaux médias, d’être de rapide diffusion et difficiles à contrôler. Parmi les principales pratiques, on peut citer le flaming (l’envoi des messages délibérément hostiles et insultants ), la diffusion de fausses informations pour démolir la réputation d’une victime, le vol d’identité à travers la création de faux profils sur les réseaux sociaux.
Les statistiques sont alarmants: un étudiant européen sur quatre déclare être victime de cyberintimidation. En même temps, on peut apercevoir très clairement un manque en matière de législation; c’est pour ça que un des objectives finaux du projet est l’élaboration de règlements disciplinaires, en première instance au niveau scolastique, qui peuvent servir de base pour affronter le problème.
Le Chef du projet est l’école Vahide Aktug Ortaokulu de Bursa, Turquie. Plusieurs organisations se joignent au réseau de partenariat, de l’Espagne, du Portugal, de la République Tchèque, de la Pologne et de l’Italie (le Co.P.E.).
Le projet est divisé en différentes sphères d’action: initialement, il faudra identifier une école pilote pour chacun pays et conduire des statistiques préliminaires sur le sujet; sur la base des résultats obtenus on organisera un Atelier Théâtral thématique pour aider les étudiants impliqués à prendre conscience des effets de la diffusion de données personnelles – qu’elles soient vraies ou fausse – et de ce que pourrait éprouver une victime de cyberintimidation ou son « persécuteur ».
Deuxièmement, il faudra créer une campagne de sensibilisation online et une plate-forme de monitorage et partage des résultats obtenus, afin de stimuler le débat parmi les spécialistes, les familles et les étudiants eux-mêmes.
Pendant ce temps sera développé un logiciel, semblable à un jeu vidéo, à travers lequel les étudiants pourront raconter leur expériences et les partager. Les animations du logiciel seront inspirées des différents traditions populaires du théâtre de marionnettes.
Finalement, chaque école pourra procéder à rédiger un règlement disciplinaire qui prenne en compte le problème de la cyberintimidation.
À Catane, dans ces jours le Co.P.E. à lancé l’atelier théâtre dans l’école « I.C. XX Settembre », grâce à la collaboration des enseignants et du proviseur. La durée de projet sera de 2 ans. Nous vous tiendrons informés sur notre site et dans notre newsletter.